Catégorie : tout public

Zouglou

Zouglou - Jeudi 8 décembre 2022 à 20h

En baoulé, « zouglou » signifie « saleté, pourriture, tas d’ordures » à l’image de la promiscuité dans laquelle vivent les étudiants ivoiriens dans les campus à la fin des années 90. Leurs voix s’élèvent et passent par un rythme, une danse. Un groupe de musique estudiantin s’empare de cette révolte et écrit la toute première chanson de ce nouveau mouvement, le Zouglou. Selon le dicton ivoirien, « La bouche du zouglouman ne porte pas caleçon ». C’est-à-dire que toutes les vérités bonnes à dire doivent l’être. Ce qui fait de ce rythme, comme pour le reggae, une musique engagée, et souvent gênante pour les autorités.

Ce duo retrace le parcours d’un homme qui, dans son combat, emprunte à toute sa génération la force d’un rythme né pour et pendant la lutte. Face à un pouvoir dictatorial sourd, il chante, danse, parle et ironise. En zouglou, on libère la parole, on délie les langues et on tente de se libérer du joug du pouvoir avilissant. La pièce questionne cette nécessité et cette légitimité de la révolte pour une justice sociale et une société égalitaire. Cette chorégraphie imprégnée de mouvements d’imploration et de contestation se nourrit de l’histoire et de la gestuelle du Zouglou, mais également de celles des différentes révolutions dans le monde. Partout où il y a revendications populaires, il y a Zouglou.

Partout où il y a Zouglou, il y a révolte. Partout où il y a révolte, il y un désir de changer les choses, de réinventer le monde. Gbêh est mieux que drap!*

Une aînée me disait : « Il faut qu’il y ait espoir de changement, sinon l’action de révolte n’a plus de sens ». Hippolyte Bohouo

* la vérité vaut mieux que la honte

 

Ce spectacle est organisé dans le cadre de la journée internationale des droits humains.

En partenariat avec le Groupe Amnesty

Dès 14 ans – Durée : 1h

Abonnement: 13€ / 12€ (senior, chômeur)

Prévente: 15€ / 14€ (senior, chômeur)

Le jour même: 17€

15-25 ans: 1€ (réservation par tél 48h avant max)

Article 27: 1.25€ – PASS 3 CC: 1€

Réserver en ligne (paiement sécurisé)
S'abonner (tarif réduit à partir de 4 réservations) Par téléphone au 081/51 06 36 Par mail via info@ecrin.be

Conception, chorégraphie et interprétation : Hippolyte Bohouo

Scénographie : Johanna Daenen

Chant : Maatrix Ebonga (Ange Deroux)

Collaboration à la dramaturgie : Fanny Brouyaux

Regard extérieur : Serge Aimé Coulibaly

Aide à la mise en scène : Charlotte Fischer

Création musicale : Manou Gallo et Mick Lemaire

Création lumière : Jody de Neef

Régie lumière : Irina Reinke

Régie son : Brice Tellier

Coproduction : Charleroi Danse et Le 140

Avec l’aide de : Le Centre Culturel Jacques Franck, Archipel 19 (Centre Culturel de Berchem Sainte-Agathe et Koekelberg), La Bellone (Maison du spectacle), AD LIB Production (Résidences au LIBITUM), Les Riches -Claires, Le grand Studio.

Soutien : LookIN’OUT et Le Bamp

2025-2030

Tous les 5 ans, les centres culturels sont invités à repenser leur programme d’action et Ecrin se trouve dans cette « année-charnière » pendant laquelle nous allons évaluer nos actions et nous tourner vers l’avenir de notre action culturelle.

Cela nous concerne tous !

Le travail de définition de notre politique culturelle s’envisage dans une logique de co-contruction, avec une participation la plus diversifiée possible de la population, des institutions et partenaires de notre asbl. De plus en plus, les projets culturels apparaissent en effet comme des espaces de décloisonnement, des espaces où se croisent l’ensemble des champs et des acteurs de la société avec une attention particulière aux singularités des territoires et où l’humain joue souvent une place centrale.

Nous souhaitons poursuivre notre action dans une logique de projets partagés qui se construisent dans le temps, dans le respect de tous et où chacun a un rôle à jouer et doit être acteur.

Dans cette logique, Ecrin met aujourd’hui en place deux actions :

  • Une carte postale, remise en main propre lors de nos événements, qui vous invite à vous exprimer librement. Pour l’équivalent en version numérique, il vous suffit simplement de compléter le questionnaire ci-dessous.
  • Un processus participatif destiné à redéfinir son action sous la forme du travail d’une « Assemblée d’acteurs », dont vous trouverez la charte ici.

Accompagnés de l’expertise de la Société Tr@me, trois soirées de réflexion devront permettre aux participants de s’offrir un temps de réflexion interactive pour renforcer la pertinence du programme d’action dont l’élaboration sera confiée à l’équipe du Centre culturel. Les avis émis par ces ateliers devront permettre de mieux appréhender le territoire, les enjeux, axes de développement et objectifs généraux de l’action culturelle. Ils seront valorisés en tant qu’outils d’aide à la décision pour le Conseil d’orientation et le Conseil d’administration d’Ecrin.

Pour consulter l’invitation détaillée, c’est ici (pdf à télécharger).

Pour poser votre candidature, il vous suffit de télécharger et compléter ce formulaire (format wordformat pdf) et à le déposer au Centre culturel ou le renvoyer par mail à laurence.garot@ecrin.be. N’hésitez pas à consulter la charte de l’atelier de réflexion ici pour en savoir plus.

Pour toute information complémentaire : laurence.garot@ecrin.be

Laissez-nous votre avis 🙂